Assemblée générale du 8 août 2003

 

1ère décision – Le type de tourisme à promouvoir à Pléneuf-Val-André.

2ème décision – L’urbanisme de la partie sud de la digue-promenade. 

 

Première décision spéciale - Le type de tourisme à promouvoir à Pléneuf-Val-André

 

L’assemblée générale,

après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d’administration dans sa partie concernant les lignes d’action pour l’exercice 2003/04, et en avoir délibéré, 

       

Considérant

- que le développerment de la commune,dont les orientations doivent être fixées dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durable, doit être un développement harmonieux tant sur le plan sociologique que sur le plan économique,        

- qu’il a pour finalité d’accroître la qualité de la vie de tous les résidents,        

- que le tourisme, dans son acceptation la plus large, doit avoir un rôle moteur dans ce développement s’il est correctement ciblé en fonction des atouts et du caractère de la station.

 

Considérant

- que la municipalité relance l'étude de la destination de la Villa Notre-Dame et de l'ensemble qu'elle constitue avec le casino, la Place des Régates et le camping des Monts Colleux,

- que cette étude doit prendre en compte à la fois des objectifs sur le plan de l'urbanisme et des objectifs sur le plan socio-économique,

- que l'étude faite en août 2000 à cet égard comporte des propositions sur l'urbanisme qui paraissent satisfaisantes et susceptibles d'être inscrites au PLU,

- mais que reste en question la destination de la Villa Notre-Dame sur le plan socio­économique,

- que le choix des équipements touristiques à créer sera déterminé par le type de clientèle que visera la municipalité,

- et que ce type de clientèle doit être déterminé en fonction du caractère propre et des atouts de la station et des apports qu'elle fera à la qualité de la vie des résidents.

 

Confirme la demande de l'A V A à être appeléeà participer réellement aux travaux du « groupe de réflexion sur le développement économique et touristique de la commune », et être associée aux travaux de la mission que le Conseil municipal a confiée à un conducteur de projet.

 

Mandate en outre le Conseil d'Administrationpour prendre toute initiative et entreprendre toute action aux fins d'une participation réelle à ces études, y compris, s'il le juge nécessaire, la commande d'études complémentaires et la présentation de contre-propositions.

 

Deuxième décision spéciale - L’Urbanisme de la partie sud de la digue-promenade

 

L'Assemblée générale,

après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'Administration dans sa partie concernant les lignes d'action pour l'exercice 2003/04, et en avoir délibéré,

Considérant

- que le centre du Val-André avec la partie nord de la digue-promenade, et le centre-bourg ont fait l'objet d'études d'urbanisme suivies d'importants travaux d'infrastructures,

- que Dahouët a fait l'objet d'une première étude d'urbanisme,

- que, par contre, la partie sud de la digue-promenade, notamment le secteur compris entre le Grand Hôtel et les Murs Blancs en liaison avec le.Guémadeuc n'a fait l'objet d'aucune étude d'urbanisme,

- que ce secteur comporte pourtant, outre des infiastructures importantes susceptibles d'être valorisées (Grand Hôtel et Guémadeuc), une base opérationnelle de l'école de voile à proximité immédiate des bâtiments administratifs et d'hébergement du Centre Nautique, qui restera un élément important de la politique touristique de la commune,

- qu'avec les grands parking autour du Guémadeuc, ce secteur a vocation à accueillir la clientèle des touristes qui viennent au Val-André au cœur de la saison essentiellement pour la plage.        

 

Constatant que l’étude urbaine pour le développement touristique de Pléneuf-Val-André d’août 2000 a négligé ce potentiel alors que pourtant l’une des options proposées pour de nouveaux équipements touristiques est la création d’un centre de séminaires et conférence dont l’implantation dans ce secteur doit être envisagée, et étudiée d’une manière approfondie si cette option est retenue ,       

 

Demande qu’une étude d’urbanisme de ce secteur soit faite dans le cadre d’une réflexion sur le développement touristique de la station, et que l’AVA soit appelée à y participer.        

 

Mandate en outre le Conseil d’administration pour prendre toute initiative en vue de la réalisation de cette étude et sa participation réelle à la définition de ses objectifs et aux travaux des intervenants. 

 

 

 

Association pour la qualité de la vie à Pléneuf-Val-André

Site Internet réalisé par Clémence RAULT et Jean-Jacques LEFEBVRE.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now