Assemblée générale du 10 août 2001

 

DECISIONS SPECIALES

 

1ère décision - Le renouvellement de la population de la commune

2ème décision – Le tourisme et la qualité de la vie

3ème décision – L'intercommunalité et la définition du PLU

 

1ère décision – Le renouvellement de la population de la commune.

 

L'Assemblée générale,

après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'Administration et en avoir délibéré,

en vue d'assurer le renouvellement dynamique de la population dont le recensement de 1999 montre la dévitalisation relative, et le vieillissement,

considérant que, si la qualité de la vie à Pléneuf-Val-André tient au cadre de vie que l'urbanisme a pour objet d'organiser et de maintenir, elle tient aussi essentiellement à la structure d'une population qui doit être porteuse d'un dynamisme paisible et d'une relation conviviale entre tous les résidents, résidents permanents et résidents secondaires,

 

Mandate expressément le Conseil d'Administration pour mener toutes actions aux fins suivantes :

1 - Réfléchir avec nos élus sur la nécessité d'assurer à la commune le renouvellement dynamique de la population et sur les moyens à mettre en oeuvre.

2 - Proposer, dans le cadre de l'élaboration du nouveau PLU et pour favoriser l'implantation de ménages en activité, des équipements et des aménagements des zones déjà urbanisées, et une extension limitée de ces zones dans la recherche d'un meilleur arbitrage entre la nécessité vitale de développer l'habitat et le souci de sauvegarder la qualité de l'environnement

notamment :

·         poursuivre l'action pour doter le centre-bourg et les lotissements en périphérie immédiate d'une bonne liaison routière avec Le Poirier,

·         poursuivre la réflexion sur cet aspect de l'aménagement de Dahouët.

3 - Poursuivre la réflexion sur les équipements urbains (espaces publics aménagés. . . etc. ) et sur les services telle nouveau Cybercommune (bibliothèque, garderies, ...etc. ) susceptibles d'attirer une population jeune.

4 - Réfléchir à une politique urbaine qui favorise la coexistence sur même zone d'un habitat de résidence permanente et d'un habitat de résidence secondaire.

 

2ème décision – Le tourisme et la qualité de la vie

 

L'Assemblée générale,

après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'Administration et en avoir délibéré,

 

Considérant

que les apports à la vitalité de la commune par les résidents secondaires ne posent pas de problèmes d'atteinte à la qualité de vie,

que les intérêts à cet égard entre résidents permanents et résidents secondaires sont les mêmes,

qu'en conséquence, aujourd'hui, il n'y a pas lieu de rechercher des moyens de limitation des résidences secondaires,

 

Considérant par contre

que, pour le tourisme de passage, il existe une masse critique au delà de laquelle la qualité de la vie se dégrade sans profit en contre-partie,

 

Mandate expressément le Conseil d'Administration pour mener toutes actions utiles aux fins suivantes:

 

1 - Evaluer cette masse critique en l'analysant pour tenter d'apprécier les apports à l'économie locale.

 

2 - Aménager et créer des parkings permettant d'accueillir ces touristes de passage jusqu'au niveau de la masse critique qu'on aura retenue,

notamment

·         poursuivre l'aménagement du parking du Guémadeuc et créer la liaison piétonne protégée avec la plage comme l' A V A l'a déjà demandé, tenter de créer sur cette partie de la plage un nouveau pole déchargeant la partie nord, étudier un aménagement de qualité aux Murs Blancs

·         amorcer la création d'un nouveau parking dans l'îlot de l'école publique du Val-André et inscrire des dispositions dans le PLU pour l'étendre comme l' A V A l'a déjà demandé.

 

3 - Limiter les durées de stationnement dans le centre du Val-André, notamment place des Régates et place de l'Amirauté, créer là où il est nécessaire de nouvelles interdictions de stationner, et faire respecter ces dispositions afin de contenir dans les limites de la masse critique retenue le tourisme de passage et éliminer les nuisances de la circulation et du stationnement qui ne sont pas inévitables.

 

3ème décision – L'intercommunalité et la définition du PLU

 

L'Assemblée générale,

après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'Administration et en avoir délibéré,

 

Mandate expressément le Conseil d'Administration pour mener toutes actions utiles aux fins suivantes :

 

1 - S'impliquer dans la politique communautaire, suivre les débats du Conseil communautaire, intervenir auprès du Conseil, prendre les contacts nécessaires avec les associations ayant des vocations et objectifs identiques à ceux de l' A V A dans les communes membres de la Communauté pour mener s'il y a lieu des actions communes.

 

2 - Suivre l'élaboration du « schéma de cohérence territoriale » qui s'imposera à Pléneuf-Val-André, dans le cadre de la Communauté du Penthièvre ou dans tout autre cadre intercommunal.

 

3 - Poursuivre l'action en faveur d'une concertation active entre les communes concernées pour l'aménagement de Dahouët, pour la création d'une liaison satisfaisante entre Pléneuf et Le Poirier, et partout où le besoin en apparaîtra.

 
 

Association pour la qualité de la vie à Pléneuf-Val-André

Site Internet réalisé par Clémence RAULT et Jean-Jacques LEFEBVRE.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now