PUBLICATIONS - Recherche thématique

- Commune de Pléneuf-Val-André

 

Nous présentons ci-après une sélection d’éditoriaux et d’articles, sur le thème de la commune de Pléneuf-Val-André :

 

 - Premières mise en œuvre des orientations, directives et mandats donnés au CA par l'AG du 14 août 2017 pour l'action à mener au cours de l'exrcice 2017/2018

 La réunion du 17/08/17

L'AVA au Forum des Associations

Conseil d'administration du 16/09/17

Réunion du Conseil municipal du 28/09/17

- Compte rendu de l'Assemblée générale du 14 août 2017 - Lignes d'action pour 2017/2018

  1 -Aménagement du cœur de la station, dont le parc de l’Amirauté est l’élément central

3- La couverture médicale du territoire communal au sein d'un périmètre "Santé" structuré

- Suite donnée aux décisions spéciales de 2016

Sauvegarde du parc de l'Amirauté - Aménagement du cœur de station (pp.3&4)

Parcelle du Grand Hôtel (pp.4&5)

Contestation du regroupement de la commune au sein de Lamballe Terre et Mer (pp.5à7)

- Activités déterminées par les circonstances (pp.7&8)

- Lignes d'action pour l'exercice 2017/2018 

Aménagement du cœur de station (pp.9&10)

Couverture médicale de proximité au sein d'un périmètre santé structuré (p.12)

 

- La destination de la parcele du Grand Hôtel. Sauvegarde de son caractère spécifique - Demande à la municipalité :

de rétablir le Règlement de la parcelle tel qu'il était à la date de la vente à Eiffage

de mettre en demeure Eiffagede réaliser le projet hôtelier pour lequel la parcelle lui a été vendue

et, à défaut, de procéder à une modification du PADD et du Règlement actuel de la parcelle 

- Le transfert de compétence Urbanisme-PLU de la commune à la communauté "Lamballe Terre etMer" renvoyé sine die !

- Tableau général des compétences de "Lamballe Terre et Mer" -La compétence Tourisme

- L'AVA a demandé demettre Eifage en demeure de réaliser le projet pour lequel la parcele du Grand Hôtel lui a été vendue

- Informations

La petite histoire de la création de la station du Val-André

Dahouët s'enrichit denouvelles activités

 

- L'entité communale, collectivité territoriale dont la constitution assure la libre administration par le conseil municipal et par le maire qu'il désigne, pourquoi nos élus y renoncent-ils, sans même avoir consulté leurs électeurs

- Le Plan Local d'Urbanisme révisé arrêté le 15 décembre 2016

Le parc de l'Amirauté

La défence du caractère spécifique de la parcelle du Grand Hôtel

- Information

Le restaurant du 1er étage du casino est fermé !

Une "Maison de santé" à  Pléneuf-Val-André

Mise au point du PLU révisé avant approbation

Parc de l'Amirauté

Parcelle du Grand Hôtel

Autres recommandations

Informations :

Pléneuf, Val-André, Dahouët : Promenades historiques dans les lieux et établisseents de séjour

Révision du PLU - Suite de l'enquête publique 

Opposition à l’abandon du caractère spécifique de la parcelle du Grand Hôtel.

Affectation à un équipement d’intérêt socio-économique de développement durable.

Périmètre de protection des arbres

Règles de constructibilité. 

Révision du PLU - Suite de l'enquête publique 

Sauvegarde et valorisation du parc de l'Amirauté

Révision du PLU …suite de l'enquête publique

Compte rendu de l'AG du 16 août 2016                      

- Lignes d’action pour 2016 /2017

 

1 – Maintien du classement « espace boisé » du parc de l’Amirauté. Lancement du projet d’aménagement du centre de la station autour du parc.  

2 – Maintien de la destination de la parcelle du Grand Hôtel. Proposition alternative.

3 – Contestation du regroupement de la commune au sein de la communauté "Lamballe ville-centre."

 

Révision du Plan Local d'Urbanisme

 

La modification de la destination de la parcelle « Grand Hôtel » n’est pas justifiée.               Interventions dans le cadre de l’enquête publique 1er août – 6 septembre 2016.

 

L'Amirauté, ensemble patrimonial.

Refus de déclassement « espace boisé » du parc.

 

 

Révision du PLU

Analyse du rojet de PLU révisé arrêté par le Conseil municipal du 23/03/2016.                           Enquête publique. Observations à soumettre au commissaire enquêteur.

- Avancées positives (pp.4 à 15)

- Principaux problèmes

- Préservation de l’ambiance très forte du « front de mer » du Val-André (pp.16 à 18 & 24 à 26)

- Préservation des ouvertures visuelles sur le paysage maritime (p.18) 

- Le Grand Hôtel (pp.18 à 21)

- Le parc de l’Amirauté (pp.21 à 24)

La réforme territoriale

III – Les élus communautaires et municipaux laissent installer ce SDCI :                                          

 

- Le Conseil municipal de Pléneuf-Val-André ne donne pas suite utile à son vote de refus pourtant unanime du 30 juin 2016.

- L’entité communale noyée dans la grande communauté Lamballe ville-centre :                                 nos élus n’en sont-ils pas responsables ?

- Révision du PLU - Enquête publique

- développement équilibré du front de mer                        

- vue sur paysage maritime  

- îlot Grand Hôtel                  

- parc Amirauté

- L'Amirauté - Un patrimoine majeur.

- Déplacements - circulations douces.

Lignes d'action pour l'exercice 2016/2017

- Maintien du classement « espace boisé » du parc de l’Amirauté - Lancement du projet d’aménagement du cœur de la station.

- Le maintien de la destination réglementaire « ...activité hôtelière ave bar et restaurant" de parcelle du Grand Hôtel. Proposition alternative.

- Contestation du regroupement de la commune au sein de la grande communauté de communes " Lamballe ville-centre".

 

Le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale arrêté par le préfet le 29 mars 2016. 

 

Le vote massif du Conseil municipal de Pléneuf-Val-André contre le Projet de SDCI présenté par le préfet le 13 octobre 2015 restera-t-il vain ?

 

La sauvegarde du parc de l'Amirauté dans un aménagement de qualité du centre du Val-André

 

La décision du 22/12/2015 du Conseil municipal de lancer une opération d'aménagement du coeur de la station

 

 

La réforme territoriale au niveau de la Communauté de communes Côte de Penthièvre

 

Les procédures de consultation des communes, des communautés de communes et de la CDCI

 

Quel avenir pour le parc de l'Amirauté ?

 

- Une éclaircie dans le ciel de la démocratie locale- p.1

 

- Un grand projet pour l'Amirauté élaboré dès le départ en réelle concertation et à chaque étape soumis à l'avis de la population - pp.2&3

 

- La réforme territoriale - pp.3&4

 

Le refus massif de notre municipalité du projet de SDCI de la Préfecture restera-t-il vain ?

 

- Informations - p.4

 

Nouvelle maire-adjointe "Vie quotidienne"

 

- Le promeneur solitaire -p.4

 

La place du vélo dans l'aménagement urbain

 

 

La réforme territoriale au niveau de la Communauté de communes Côte de Penthièvre

 

- Analyse critique du Projet de SDCI du 13/10/2015

 

- Votes sur le Projet de SDCI

 

- Incidences financière

 

 

Dans quelle communauté de communes Pléneuf-Val-André se trouvera-t-elle au 1er janvier 2017 ?  Est-ce le préfet qui en décidera ? Un déni de responsabilité de la part de nos élus ? (p.1)

 

- La réforme territoriale au niveau des communautés de communes  (pp.2&3)

 

- Un sursaut tardif, mais massif ! p.4

 

 

Baie de Saint-Brieuc-Paimpol/Les Caps, territoire de destination touristique régionale.

 

II-Avis du Conseil municipal de PVA du 25 juin 2015

 

 

Révision du PLU - Suppression du classement comme "espace boisé" du parc de l'Amirauté

 

1- Différentes mesures de protection

 

2- Elaboration d'un projet concerté de "requalification" du centre du Val-André.

 

 

Permis d'aménager une aire de camping-cars au lieu-dit La Princelle

 

Recours en annulation du permis

 

 

Révision du PLU …mise au point finale

 

I - Le projet de PLU avant actualisation du PADD

 

I-1 Les 3 pôles de la commune - p.5 à 7

I-3 Développement de l'urbanisation - pp.7 à 9

I-4 Déplacements - pp.9 à 11

I-5 Sauvegarde du patrimoine architectural, urbain et paysager - pp.11 à 13

I-6 Aménagement commercial - pp.14 & 15

I-7 Les insuffisances du PADD de 2012- pp. 15 & 16

 

II - L'actualisation du PADD - mise au point de l'ensemble du PLU - p.16

 

Mise au point de l'ensemble du PLU - p.16

II-1 Axe 1 : Placer au cœur du projet de territoire l'environt et le paysage - p.17

II-2 Axe 2 : Permettre l'accuei d'une nouvelle population - p.18

II-3 : Mettre en place un développemement urbain respectueux des grands équilibres - pp.19 & 20

II-4 : Axe 4 : Renforcer le potentiel économique de la commune - pp.20 1 21

II-5 Favoriser l'accessibilité du territoire par la mise en œuvre d'une politique cohérente en matière de déplacements - pp.21 &22

 

III - Arrêt du projet de PLU

 

III-1 Pour un développement équilibré de chacun des 3 pôles de la commune - p.23

III-2 Déplacements - circulations douces - p.23

III-3 Transfert à La Princelle de l'aire d'accueil des campig-cars - p.24

III-4 Patrimoine architectural, urbain et paysager - p.24

III-5 Commerce de centre-ville - p.24

 

 

Révision du PLU. Mise au point finale avant arrêt du projet. (pp.2&3)

 

1-Développement équilibré de chacun des 3 pôles de la commune

2-Déplacements et circulations douces

3-Tranfert à La Princelle de l'aire d'accueil des camping-cars

4-Protection du patrimoine architectural, urbain et paysager

5-Dispositions incitatives ou restrictives mises en place dans les périmètres de centralité, pour y favoriser le maintien des commerces

 

Le Promeneur solitaire (p.4)

 

Intégration au paysage de l’ensemble du bâti en cours de réalisation sur le versant des Monts Colleux
dominant la place de l’Amirauté.

 

 

 

PVA-Station Classée de Tourisme

 

Festival des métiers du tourisme

 

 

Révision du Plan Local d’Urbanisme 

 

Déroulement du processus de la mise au point finale du PLU 

 

 

 

 

Urbanisme et Commerce :    2 univers indépendants ?

 

 

III. LE PLU de Pléneuf-Val-André - pp. 12 à 15

IV. La CDAC - pp.15 & 16

 

 

Révision du Plan Local d'Urbanisme (PLU) :

 

Fin de l'élaboration et de la mise au point finale en concertation avec la population au cours de l'année 2015.                      

 

 

- Le projet Grand Emeraude évanoui ! 

 

Est-ce la mort de l'objectif de reconstruire un hôtel pour lequel l'ancien Grand Hôtel a été vendu à un prix exceptionnellement bas ?

 

- Liaisons nouvelles Ouest Bretagne - Pays de le Loire (p.2)

 

Intervention au débat public : Lamballe gare TGV

 

- La révision du PLU (p.3)

 

Mise au point finale en concertation avec la population au cours de l'année 2015

 

 

Complément au compte rendu de l’assemblée générale du 16 août 2014 

 

I - La révision du Plan Local d’Urbanisme étant amenée à son terme, la 1ère décision spéciale concernant la « concertation » est devenue sans objet

 

II – Précisions sur la situation juridique et financière du groupe HMC et du SPA Marin du Val-André.

 

 

- L’aménagement de la Promenade du Levant (p.3) 

 

- Déclassement de voies départementales (p.5)

 

La desserte du centre-bourg 

 

- Le promeneur solitaire (p.6)

 

Le sentier de La Lingouare

L'éclairage public

 

 

Révision du SCOT - Enquête publique

 

2- Extension limitée de l'urbnisation

2.3- Densification du tissu urbain (p.4)

3- Mixité sociale (p.5)

 

 

Compte rendu de l'AG du 16 août 2014

 

Annexe II- Décisions spéciales

I- Conditions de participation de l'AVA aux travaux de révision du PLU (p.6)

II- Elaboration d'un plan général de circulation à inscrire dans le PLU (p.7)

III- Demande de participer à l'étude de la procédure AVAP (p.7)

 

 

Les modalités et une pratique de la concertation demandées par l’AVA pour une participation effective et utile. 

 

- Lettre aux élus (pp.1&2)

 

- Note jointe : Concertation et débat public (pp.3à14)

 

La phase fondamentale de la concertation. - Préambule

I – La concertation dans le code de l’urbanisme
et celui de l’environnement

II – Les modalités de mise en œuvre de la concertation
par le Conseil municipal

III – La représentativité de l’AVA aux stades
qui précèdent ou peuvent précéder la décision

 

Annexe II - Etat des documents AVA dits REVISION du PLAN LOCAL d’URBANISME ELEMENTS DE REFLEXION POUR CONTRIBUER à LA CONCERTATION. (p.18)

 

 

Le projet Grand Emeraude est-il viable ? (pp.2&3) 

Est-ce la question que se pose la municipalité, et le motif de son étrange silence ?

 

Pour une charte de la concertation et du débat public (pp.5&6)

les réponses des candidats édilitaires au questionnaire de l’AVA 

 

L’aménagement du quai des Terre-Neuvas (p.7)

des terrasses en bord de quai ? 

 

Informations (pp.8&9)

 

- La base nautique des Murs Blancs (p.9)

 

Le Promeneur solitaire (p.10)

 

- Un aménagement « jeux » pour les enfants sur le bord de l’étang de l’ancien moulin à marée

- La sortie du quai des Terre-Neuvas 

- Retour sur la liaison piétonne La Caderie /Dahouët

- L’alignement de la rue de La Cour  

- Dahouët sous les eaux 

 

Elections municipales et communautaires - mars 2014 

 

I – Les questions posées aux candidats et leurs réponses.

II – Les résultats des élections.

 

 

Editorial - Urbanisme : 

le pouvoir réglementaire du Conseil municipal (pp.1&2)

 

La concertation en défaut : 

protestation de monsieur J.-Y. Lebas (pp.5&6)

 

Une mesure conservatoire du patrimoine bâti, en l’attente des mesures de sauvegarde à inscrire dans le PLU :

l’encadrement du permis de démolir (pp.7à9)

 

Le Promeneur solitaire (p.10)

 

- Le local de l’Atelier du Patrimoine Maritime de Dahouët le sol dans l’eau !

- Les trottoirs virtuels des services techniques 

 

 

Mettre en valeu dans son environnemenr le quai des Terres-Neuvas (pp.4&5)

 

Le lotissement Les Terrasses des Dimes est en chantier (pp.5&6)

 

Informations

 

- Tourisme :

 

1- L'Office du tourisme en quête de deux nouveaux labels (p.6)

 

2- Itinéraires de randonnée (pp.6&7)

devant le succès touristique des randonnées pédestres et cyclistes, la Communauté de communes a décidé, dans l’intérêt de toutes les communes membres sans qu’il soit besoin d’une délégation expresse, de regarder un peu au-delà : elle a organisé début février une communication avec les professionnels du tourisme du territoire (offices de tourisme, campings, hôtels et chambres d’hôte,...) intéressés par le tourisme à vélo sur le nouvel outil, la marque « accueil vélo »  .......

 

- Mise en œuvre de la Charte des espaces côtiers bretons (p.7)

Pour notre commune, les conflits d’intérêt entre les divers usagers du littoral n’opposent pas, comme il est fréquent, des professionnels d’activités productives entre eux ou avec des activités de loisir, mais plutôt entre activités de loisir .....

 

Le Promeneur solitaire

 

- La liaison piétonne La Caderie/Dahouët (p.8)

- L'aire de carénage du bassin des Salines (p.8

 

 

Association pour la qualité de la vie à Pléneuf-Val-André

Site Internet réalisé par Clémence RAULT et Jean-Jacques LEFEBVRE.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now